biais cognitifs recrutement

5 exemples de biais cognitifs dans le recrutement

Second épisode de notre réflexion consacrée aux biais cognitifs dans le recrutement, nous vous proposons de poursuivre notre investigation par un aperçu détaillé de cinq exemples de biais cognitifs susceptibles, en situation d’entretien, d’altérer notre jugement des candidats. Alors, pour être de parfaits recruteurs éclairés, prenez connaissance des biais de projection ci-dessous et de nos conseils pour y faire face !  Les biais cognitifs, une liste pour les comprendre et s’en affranchir :

Continue reading

biais cognitifs recrutement

Les biais cognitifs dans le recrutement

À l’heure où les questions d’inclusion et de diversité sont devenues des enjeux RH indiscutables, nombre de chercheurs se sont penchés sur l’influence des biais cognitifs en recrutement. Recruter, choisir et arbitrer entre plusieurs candidats de manière impartiale n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît. Malgré la bonne volonté des recruteurs, des biais cognitifs viennent interférer de manière inconsciente dans notre prise de décision. Nous vous proposons alors une série consacrée aux biais cognitifs dans le recrutement pour vous permettre de recruter au mieux … Et voici l’introduction 📢 

Continue reading

Télétravail : impact environnemental

Le télétravail : quel impact environnemental ?

70 % des déplacements domicile-travail s’effectuent aujourd’hui en voiture en France. Leur impact environnemental n’est pas négligeable : responsables d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre en France, les transports constituent un enjeu fondamental dans la réduction des gaz à effet de serre. Télétravail et environnement semblerait donc faire bon ménage. Continue reading

En télétravail, tous écoresponsables !

Le bénéfice environnemental du télétravail ne se fait pas démentir. Selon l’étude de l’ADEME « Télétravail, (im)mobilité et modes de vie », un télétravailleur se déplace 5,5km sur un jour travaillé contre 9KM s’il travaille au bureau, soit 39% de moins. Cette diminution des trajets pendulaires domicile-travail entraîne une réduction de 271 kg CO2eq annuels par jour de télétravail hebdomadaire (source Greenworking). Dans le cadre d’un travail à distance à temps complet, les télétravailleurs réduisent donc leurs émissions annuelles de 1,3 tonne de CO2 par collaborateur ! Pour découvrir plus en profondeur ce regard environnemental sur le télétravail, n’hésitez pas à consulter notre article « Le télétravail : quel impact environnemental ? » 😉 Continue reading

Le consultant en recrutement, un acteur de plus en plus stratégique

75 % des chefs d’entreprise déclarent rencontrer actuellement des difficultés de recrutement, selon la dernière étude Rexecode.  Sachant qu’un recrutement sur deux est un échec au bout de 18 mois et au regard, en outre, du coût considérable d’un recrutement raté (entre 20 000€ et 200 000€ selon Hervé Solus et Chantal Engel), on comprend assez vite le rôle clé du consultant en recrutement dans la bonne santé d’une entreprise et de ses effectifs. Continue reading

Linking Talents s’engage en faveur de l’environnement et intègre le collectif 1% for the Planet

Dans le cadre d’une réflexion d’ensemble sur son impact écologique, Linking Talents s’engage en faveur de l’environnement en rejoignant le collectif 1% for the Planet.

Conscient que les entreprises se doivent d’être un modèle face à l’urgence climatique et soucieux d’avoir un impact direct sur le terrain, Linking Talents apporte son soutien à 1% for the Planet en reversant 1% du chiffre d’affaires annuel de notre holding, à des associations qui travaillent au quotidien pour la protection de l’environnement. Comme l’indique Joseph Calen, dirigeant du groupe, Linking Talents est « très heureux de vous annoncer que nous sommes devenus membres de 1% for the Planet France pour participer à notre mesure à la lutter contre le réchauffement climatique. »

Nous sommes très heureux d’accueillir Linking Talents dans la famille 1% for the Planet ! dit Isabelle Susini, directrice de 1% for the Planet France. Aujourd’hui la cause environnementale, l’une des préoccupations principales des Français et si relayée par les médias, est très peu financée par les philanthropes et par les entreprises. Le rôle de 1% for the Planet est de les convaincre de reverser 1% de leur chiffre d’affaires à ces causes environnementales et de les mettre en contact avec des projets efficaces. Aujourd’hui, on ne fait que grossir (plus de 6000 entreprises membres à ce jour dont plus de 1000 en France) et nous espérons continuer à convaincre les entrepreneurs d’être des acteurs de la transition écologique.”

Lancée en 2002 aux Etats-Unis, l’association 1% for the Planet est née de la volonté de Yvon Chouinard, fondateur et propriétaire de Patagonia et de Craig Mathews, ex-propriétaire de Blue Ribbon Flies, de montrer que les entreprises peuvent être à la fois florissantes et philanthropes. Le succès de cette conviction ne s’est pas fait démentir : pratiquée par plus de 6000 membres dans près de 91 pays, cette philanthropie a permis de récolter plus de 350 millions de dollars consacrés à des associations environnementales.

Photo Unsplash via Stephan Seeber@stywo

(1)     Sources : Crédoc, enquête Conditions de vie et aspirations des Français et tendances de consommation, 2018/2019

(2)     La cause environnementale ne capte que 7% du mécénat des entreprises, poids inversement proportionnel à sa présence dans les médias et dans les préoccupations des citoyens.

 

Mise en place du télétravail - E-learning

La mise en place du télétravail en 5 étapes

À l’heure où la crise du Covid 19 a bousculé les modes de travail, 70 % des salariés souhaitent continuer à travailler sur un fonctionnement privilégiant le télétravail, selon le dernier rapport de Microsoft. Plus flexible, pratique, inclusif et même productif, le télétravail en entreprise s’est fait une place durable au sein du paysage professionnel.

Comment construire alors une politique de travail offrant la meilleure expérience de travail aux collaborateurs ?

Réponse chez Linking Talents avec un rapide tour d’horizon de nos best practices concernant la mise en place du télétravail ! Continue reading

4 raisons de passer au télétravail

Pour beaucoup, vous avez depuis 2 ans découvert le télétravail comme une véritable alternative au travail en présentiel. Le contexte sanitaire ayant évolué, de nombreuses entreprises ont fait le choix de maintenir ce format quand d’autres aux contraires se sont empressées de revenir au présentiel. D’autres encore, ont fait le choix du mixte télétravail/présentiel. Les restrictions sanitaires étant levées, pourquoi aujourd’hui conserver ou passer au télétravail ? Linking Talents vous présente 4 raisons qui vous feront peut-être changer d’avis.

Une culture de la flexibilité

Vous maîtrisez votre temps de travail et vos horaires : vous êtes plutôt de nature à manger en 10min ou à avoir besoin de 2h pour bien cuisiner et manger ? Le télétravail vous permet cette flexibilité. C’est un mode de travail qui vous permet de gagner en liberté, notamment sur l’organisation de votre journée et de votre planning de travail. Vous pouvez échanger à tout moment avec vos collègues, il suffit de vérifier s’ils sont disponibles. Le télétravail vous permet de moduler votre zone géographique : vous pouvez habiter à Marseille alors que votre entreprise est à Paris, l’occasion rêvée de partir habiter à la campagne. Vous pouvez également habiter à Lyon et intervenir sur Nantes dans votre travail, sans vous déplacer. C’est également plus d’autonomie avec la possibilité de s’isoler quand vous en avez besoin pour vous concentrer sur vos priorités.

Un meilleur équilibre vie professionnelle/personnelle

Sans les trajets quotidiens, vous gagnez chaque jour télétravaillé entre 30min et 3h de temps libre par rapport au travail en 100% présentiel où vous subissez les conditions du trafic routier ou ferroviaire. Besoin d’une bonne pause-café ? Ou de plusieurs très courtes pauses cigarette ? C’est vous qui choisissez. Vous avez un RDV dans la journée ? Du ménage à faire ? Les enfants à aller chercher à l’école ? Il n’a jamais été aussi facile d’accorder son travail avec ses priorités personnelles. Vous êtes plutôt « lève tôt » et aimez finir tôt le travail ? Ou plutôt grasse matinée et aimez travailler tard ? Le télétravail vous permet de concilier votre mode de vie avec votre emploi.

Un gain de productivité

En télétravail, vous évitez les bouchons sur la route, les grèves de la RATP, les retards de la SNCF, vous économisez votre carburant et votre temps. Vous pouvez ainsi prendre votre temps pour le petit-déjeuner, dormir un peu plus longtemps ou faire cette séance de running que vous n’avez plus la motivation de faire après la journée de travail. Une fois au travail, vous choisissez avec qui vous voulez échanger et quand, vous évitez les réunions à la machine à café et évitez un certain nombre de distractions du bureau (le collège qui vous fait des mauvaises blagues tous les matins par exemple). Vous gagnez aussi du temps sur vos déplacements professionnels, avec la possibilité d’intervenir sur tout le territoire, voire à l’international grâce aux outils numériques et à la visio, le tout sans avoir besoin de se déplacer. Différentes études indiquent en effet que le télétravail augmente d’en moyenne 20% la productivité des équipes, comme l’indique ce rapport.

Un travail plus collaboratif

Dans votre service, vous êtes le ou la seul(e) à utiliser les fonctionnalités cloud ? En  télétravail, tout le monde travaille avec les mêmes outils et doit s’adapter au cloud. Redécouvrez le partage des documents en temps réel, les commentaires, le partage d’accès simplifié… Besoin d’échanger avec des collègues pour un projet ? Programmez une courte réunion de quelques minutes ou d’1h, c’est vous qui choisissez. Les disponibilités sont plus grandes sans la distance physique et sans le poids des réunions « classiques ». Les interactions sont plus faciles, on ose plus facilement parler à « tout le monde », ce qui encourage la communication inter-équipes. Même les moments de détente entre collègues et les sessions teambuilding trouvent leur équivalent en télétravail : jeux en ligne, sondages, paris sportifs, projets participatifs… Les outils numériques permettent de nombreuses manières d’interagir : en vocal, en visio, en écrit, en sondages, ou encore en réalité virtuelle…

 

En conclusion, que votre choix se porte sur un modèle mixte (télétravail partiel) ou en full remote (100%télétravail), le télétravail vous apporte une flexibilité inégalée avec un certain nombre de gains en productivité ainsi qu’une plus grande liberté au quotidien.

 

Le saviez-vous ?

 

Chez Linking Talents, le télétravail fait partie de notre culture d’entreprise. Nous sommes tous en full remote depuis la création de l’entreprise en 2007, avec des collaborateurs dans toute la France. Vous voulez découvrir ce mode de travail ? De nombreux postes sont à pourvoir en 2022, rejoignez-nous !

 

Pour candidater : agathedebruille@linkingtalents.fr

 

 

PME : Comment faire face aux difficultés de recrutement ?

4 PME sur 5 ont des difficultés à recruter et sont contraintes de ralentir leur activité. C’est le constat dressé par le dernier baromètre de Bpifrance. Linking Talents analyse pour vous les causes de ces difficultés et vous présente des solutions concrètes pour les affronter.

Continue reading